Vous pouvez acheter ce livre chez votre libraire

Vous pouvez aussi le commander directement

auprès de l'OIG afin de nous soutenir

Chèque de 25 euros à l'ordre de "Paul Ariès/OIG" avec frais de port inclus

Adresse de commande : OIG/Paul Ariès, 3, rue de Montferrat 69500 BRON

 

Au menu du livre

Introduction générale : Une civilisation de la gratuité est-elle possible ?

 

Première partie : Marchandisation versus démarchandisation

La marchandisation du monde

Les conditions de la marchandisation

Une tragédie en trois actes

Adapter la planète !

Adapter les humains !

La marchandisation jusqu’où ?

La marchandisation de l’amour

La marchandisation de l’environnement

Que perd-on en perdant la gratuité ?

La croisade contre la gratuité

La légende de la tragédie des communs

Une croissance toujours recommencée 

La démarchandisation

La démarchandisation au 20e siècle

Les nouvelles voies de la démarchandisation

L’économie du bonheur

Comment mesurer le bien-vivre ?

Marxisme et dé-marchandisation

La gratuité, un revenu d’existence démonétarisé

 

Deuxième partie : Construire la gratuité

Construite linguistiquement la gratuité

Construire culturellement la gratuité

Construire économiquement la gratuité

Construire politiquement la gratuité

Construire historiquement la gratuité

Construire écologiquement la gratuité

Construire socialement la gratuité

   Construire anthropologiquement la gratuité

Construire juridiquement la gratuité

 

Troisième partie : les îlots de la gratuité

De l’exception à la règle

Demain, on ne rasera pas gratis

La gratuité, un vecteur de transformation

La gratuité, un surcroît de démocratie

La gratuité de la personne humaine

Les gratuités naturelles

La gratuité des toilettes publiques

Vers la gratuité de l’eau

Vers la gratuité culturelle 

Vers la gratuité de la restauration sociale

Vers la gratuité de l’énergie

Vers la gratuité des services funéraires

Vers la gratuité des transports en commun

Vers la gratuité du logement social

La gratuité de l’enseignement

Vers la gratuité de la santé

Vers la gratuité du beau 

Vers La gratuité de la sécurité

Vers la gratuité des services juridiques

Vers la gratuité des données publiques

Vers la gratuité de l’enlèvement des ordures ménagères

 

Quatrième partie :

Vers la société des usagers maîtres de leurs usages

Sortir de la marchandisation

Sortir de la domination de l’argent

Sortir de l’économisme

Sortir de l’utilitarisme

Sortir de la logique des besoins

La société des usagers maîtres de leurs usages

La gratuité responsabilise !

Toute gratuité génère-t-elle plus d’Etat ?

Autonomie versus hétéronomie

La gratuité, l’individu et les collectifs

Toute gratuité n’est pas émancipatrice !

Gratuité d’accompagnement versus gratuité d’émancipation

Conclusion générale : liberté, égalité, gratuité